Génération Do It Yourself

#51 Jacob Abbou - si on arrête de pédaler on se casse la gueule

Oct. 28, 2018

En sortant de cet enregistrement, j'était un peu sonné, tellement Jacob m'avait fait prendre conscience de plein de choses. Tout est possible, il faut prendre la vie avec encore plus d'ambition, regarder les opportunités d'un point de vue qui n'est pas celui qu'on vous présente, aller chercher l'argent chez le client plutôt que les investisseurs...

Un camion 33 tonnes que tu croises à 250km/h alors que tu cruise tranquillement sur ta trottinette...

“Je ne me suis pas levé le matin en me disant « je vais être entrepreneur ». J’ai été entrepreneur parce que je n’avais pas le choix.”

Avant de devenir l’entrepreneur en série qu’il est aujourd'hui,  Jacob Abbou a parcouru un chemin des plus rocambolesques. De l'échec à la prétention en passant par la méfiance, il a souvent dû se battre (y compris contre lui même) pour défendre ses idées. Il a bossé en tant que barman ou encore plagiste, pour aujourd’hui arriver à “Vendre une perle qu’il n'a pas à quelqu'un qui ne veut pas l'acheter!”


J'ai eu un grand plaisir à échanger avec ce grand entrepreneur "pur sang", fondateur du Journal de l’Automobile, Dekra, Billboard, du Garde Meubles Nortier, du leader français du déménagement, professeur à HEC Paris, CEO et bien plus encore.

Jacob Abbou est un businessman tellement aguerri qu'il m'aurait fallu trois double épisodes pour commencer à m'approcher de loin de l'ensemble de cette aventure de folie, qu'il vit depuis qu'il est arrivé en France à 14 ans, émancipé.

De l'audace, de la sagesse et de l'humanité, c'est ce que vous entendrez dans cet épisode de Génération Do It Yourself atypique.


“50% d’une idée c’est pas l’argent c’est la personne aux commandes… Si t’as beaucoup d’argent mais que ton idée ne se vend pas, ça ne sert à rien”

Jacob me parle du pouvoir de la pub, de la presse et de l’importance d’avoir de la créativité plus que des sous plein les poche. On parle aussi de financement, de levées de fonds et d’investissement. Surtout de l’importance de savoir investir dans les bonnes personnes.


“Je préfère une affaire moyenne avec des bons plutôt qu’une bonne affaire avec des cons “

 

Bref, cet homme, c’est de la bombe. Je vous invite vous laisser inspirer par son parcours passionnant en écoutant notre échange.

 

🤙 Suivez moi aussi, tant qu'à faire !

www.instagram.com/gdiypodcast/

www.linkedin.com/in/stefani/

www.twitter.com/mattintouch

🙏 Stay tuned en vous abonnant au Podcast. Et notez le 5 étoiles partout ou vous pouvez!



Podparadise.com neither hosts nor alters podcast files. All content © its respective owners.