Cours sur le Tanach par Rav Dynovisz

Yéhoshoua - 2

Oct. 4, 2010

Le Zohar a été produit sur notre terre mais en pleine période d’exil. Le talmud, les midrachim et autres commentaires ont été révélés à l’extérieur de notre terre. C’est la Torah soleil au delà de l’espace temps mais aussi forte soit elle, la Torah de vérité n’a pas atteint son summum car elle ne concerne que les individus alors que la Torah de la Royauté concerne toute la nation d’Israel. L’ange d’Essav voulait priver totalement Yaacov de sa lumière spirituelle mais n’est pas arrivé à son but, il va attaquer alors Yaacov à la hanche. Mais le soleil continuera de briller néanmoins dans toute sa puissance. L’ange d’essav n’est pas arrivé à lui prendre la dimension Soleil, la Torah de Moshé mais est arrivé à affaiblir la Torah de Yéochoua, la Torah d’Erets Israel. Israël sera fidèle jusqu’à la délivrance finale à la Torah de Moshé mais il boite. Et le Zohar d’expliquer que le flux spirituel qui brille à l’intérieur de nos frontières, la dimension spirituelle de la nation d’Israel a été blessé. Essav a réussi à affaiblir la Torah de la royauté. Et le premier prophète qui a commencé à réparer cette lumière, à reconstruire et dévoiler de nouveau sa véritable dimension est Chmouel (comparé à Moshé et Aaron réuni). Or, nous sommes confrontés à une anomalie historique qui a fait couler beaucoup d’encre : pourquoi Israël a du attendre 500 ans avant de se doter d’un roi sachant que la Torah nous avait demandé d’accomplir 3 mitsvot dès notre arrivée au pays : se doter d’un roi, détruire Amalek et construire un Temple.David a détruit l’Amalek biblique, Chlomo a construit le temple mais au moment de notre installation, à l’époque des juges, il n’y avait que des gouvernements provisoires. Très très étonnant et plutôt ingérable ! Nous ne sommes pas un peuple qui fonctionne du bas vers le haut mais du haut vers le bas. Les réceptacles terrestres ne sont construit qu’une fois la lumière Divine révélée telle une âme dans un corps. Le peuple juif savait qu’il n’avait pas à l’époque LE Roi humain capable de faire descendre et recevoir la lumière dans les réceptacles comme l’a fait le roi David. Chmouel a réussi à faire descendre la lumière sacrée, l’âme dans le corps de David.L’histoire est un processus, Yéochoua (et nous savons que tous les commencements sont difficiles) a commencé le travail finalisé par Chmouel ! Verset 31 : il (Yaacov) boitait (tsoléah) sur le coté de sa hanche. Or, Tsoléah est utilisé dans 2 autres endroits : au moment de la création de la femme, verset 21 Béréchit, il est écrit: D. a fait descendre une torpeur sur l’homme….et il a pris un des ses cotés (Tséla). Une notion nous renvoie à une autre, il s’agit du système de la Gzéra Chava, de l’analogie. Rachi fait une comparaison entre la femme et le tabernacle (qui est aussi appelé Tséla), elle est le temple de l’homme (elle peut l’amener à la vérité ou à l’idolâtrie). Le Zohar révèle qu’Essav a affaiblit la Torah de la Royauté.La dimension royale, la lune est la dimension féminine à l’intérieur du peuple juif alors que la Torah de Moshé, le soleil incarne la dimension masculine.Souviens toi et masculin (Zakhor, Zakhar) sont les mêmes mots en hébreu, le souvenir est la survie, nécessaire pour ne pas disparaître en exil.L’homme donne une graine et la femme en fait le plus beau bébé du monde.Le rôle du Michkan est de faire descendre la dimension Divine sur la terre. Si tu veux savoir ce qu’est la dimension féminine, regarde le Michkan, dit Rachi. Car il est écrit ‘Véchakanti Bétokham’ et je résiderais au milieu de vous. Le Zohar affirme que la venue du serpent pour faire tomber Hava est le même problème qu’a eu Yaacov avec Essav à une nuance près, Hava a été attaqué par la dimension féminine du mal et Yaacov par la dimension masculine du mal.Le Nahach ne voulait pas de la présence de D. sur terre, c’est la première faute de l’humanité qui a amené la mort, la séparation entre le haut, l’âme et le bas, le corps ! Méditons quelques milliers d’heures sur cette image magnifique !!!!!!!!!!!! Hava est la première à avoir fait l’expérience de la mort, les fondations se sont écroulés et l’édifice est tombé.La Royauté Divine s’est séparée en 2, une royauté corps et une royauté âme. Essav incarne l’âme morte de la royauté Divine (notre royaume n’est pas de ce monde, royauté désincarné, circoncision du corps et non de l’esprit) et Ychmael incarne le corps mort de la royauté Divine (on impose par le sabre la croyance, déconnecté de profondeur et de sens).Les années des rois sont comptés à partir de Nissan. Rachi dit que la royauté d’Israel fonctionne suivant le mode lunaire avec des phases cycliques ascendantes et descendantes.La femme produit du même endroit et au même endroit, la mort et la vie, symbole lunaire de ces montées et descentes. Dans Vayelekh, Moshé passe son pouvoir à Josué et lui dit devant tout Israël : Sois fort et courageux….Dans le livre de Josué au premier chapitre, D. dit à Yéochoua verset 6 : sois fort et courageux, le verset suivant, D. lui répète : sois fort et courageux et ensuite verset 9 : Sois fort et courageux. Plus tard, les tribus d’Israel lui diront : tout celui qui ira contre tes ordres…sera mis à mort, seulement soit fort et courageux. Yéochoua s’entend tellement dire d’être fort que le rav s’interroge avec son humour légendaire si l’auteur de la bible ne serait pas…tunisien. En réalité, les dirigeants d’Israel appartiennent à la dimension lunaire capable de faire descendre la vérité sur terre mais sont sujet aussi à des descentes incroyables. La femme est le piler du couple, elle incarne la force morale mais possède aussi une certaine faiblesse physique. La dimension féminine est tiraillée entre le fort et le faible. Le peuple Juif est comme la lune jusqu’à la délivrance finale : On éclaire et On se Voile. Le secret de la construction d’Israel sur sa terre est contenu dans le Nakh (Néviim et Kétouvim). Il n’y a pas d’homme sans femme et de femme sans homme, il n’y a pas de Moshé sans Yéochoua et pas de Yéochoua sans Moshé. Introduction nécessaire et passionnante !

Podparadise.com neither hosts nor alters podcast files. All content © its respective owners.