Cours sur le Tanach par Rav Dynovisz

Les Juges - 3

Nov. 2, 2010

Il y a une phrase qui est constamment utilisé dans nos textes, il s’agit de : ‘D. les a vendu dans les mains de…’. Nos maîtres expliquent que l’expression vente signifie qu’il y a un échange et le vendeur et l’acheteur sont censés sortir gagnant. A chaque fois qu’une nation nous attaque, Israël sort gagnant et encore plus renforcé et ce principe a toujours été vérifié. L’inquisition, catastrophe ponctuelle, nous fait perdre Madrid et récupérer Tsfat. L’Espagne nous rejette et les juifs se disent alors : pourquoi ne pas retourner dans notre Pays et va naître alors le Tsfat des Mékoubalim. Nous allons assister alors à une explosion de Torah. Notre exil en Babylonie fera jaillir le Talmud Bavli. Après la Shoa, nous recevons définitivement Israël. Plus les nations nous attaquent et plus Israël brille. La pire chose qui pourrait arriver à notre peuple serait que les nations décident de nous faire que …du bien. Mais il y a plus et c’est le Ari Hakadich qui nous le révèle. Depuis la faute originelle et l’explosion du monde du Tohou, il y a eu une explosion d’étincelles Divines qui se sont éparpillées parmi les nations. Et notre mission est de récupérer toutes ces étincelles de sainteté. Dans chaque peuple, il y a du génie, des forces et des qualités mais les peuples ne savent pas exploiter ces qualités pour amener la délivrance car sans Torah, il est impossible d’utiliser au mieux et pour le mieux ces forces. 70 Peuples face aux 70 âmes qui ont fondé Israël ! Manitou mettra en avant les noms qui forment notre identité, à savoir Achkénaze et Sfarade du nom des 2 nations qui nous ont fait le plus de mal. Nous portons comme identité les noms des pires peuples étrangers pour exprimer le fait que nous avons complètement intégré l’identité étrangère dans notre construction. Les 3 premier juges sont Antanielle Ben Kénaze, Ehoud ben Guéra et Shamgare. Viendront ensuite Déborah la prophétesse et Barak ! Le premier ennemi (qui vient d’Aram naharaim) nous a asservi durant 8 ans et nous aurons ensuite 40 ans de tranquillité (correspondant à 40 ans de Téchouva).Viendra ensuite une nouvelle génération qui prendra la tête d’Israël et Moav nous opprimera 18 ans et nous aurons ensuite 84 années de tranquillité. Et ainsi de suite… Durant le processus d’agression, nous récupérons les étincelles perdues. Et plus il y a d’étincelles à récupérer, plus l’oppression est longue. La longueur et la teneur de l’oppression ne dépendent pas de nos fautes mais du nombres de qualités fondamentales à récupérer. Eglon le roi de Moav a été le second oppresseur et Ehoud repoussera cette oppression de 18 ans. Ehoud était manchot, il s’est construit un poignard qu’il a caché sous ses habits au niveau de la jambe droite (il n’avait pas de main droite et nul ne pouvait imaginer que le problème viendrait de la droite). La Torah nous précise que le roi était gros, Ehoud va confier au roi qu’il doit lui parler d’Elokim et le roi, aussi idolâtre soit il, va se lever. C’est à ce moment qu’Ehoud sortira son poignard et le plantera dans son ventre. Il saute alors par la fenêtre et lève une armée et…Mais pourquoi la Torah ne nous parle pas de la guerre alors qu’elle s’étend sur la préparation ? Sachez que Ruth, disent nos maîtres, était la fille (descendante) du roi Eglon ! Et alors ? Accrochez vous bien, c’est fabuleux. Tous ces détails pour mettre en évidence que chacun des peuples qui nous oppressent fait jaillir les clefs de notre délivrance. Ce roi, en se levant pour Elokim, avec tous les efforts que ça lui a demandé, a mérité de mettre au monde la matrice du Machiah. Même dans l’abomination, il y a une étincelle Divine qui s’est perdue. Sisra, chef des armées du roi de Hatsor, avait 900 chars qui obligeaient Israël à se terrer. Et pourtant, une lumière sortira de Sisra, il s’agit de Rabbi Akiva !!!!!!! L’attaque est bénéfique. Même les enfants d’Aman se retrouveront sur les bancs de Yéshivot à Bné Brak (et il s’agit en plus du Bné Brak de l’époque). Vous pouvez toujours comploter, seul ce que D. a décidé se fera !

Podparadise.com neither hosts nor alters podcast files. All content © its respective owners.