Cours sur le Tanach par Rav Dynovisz

David - 62

Feb. 12, 2013

RESUME DU COURS : C’est la rencontre entre David et Bat Sheva, qui se trouve dans le chapitre 11 (le chiffre 11 fait allusion à l’attribut de Kéter, de la Couronne ; et aussi à la dimension qui est au-delà de l’entendement). "Et ce fut vers le retour du temps" (Nos Maîtres expliquent que Bat Sheva était destinée à David depuis les 6 jours de la création et, depuis, ils avaient été séparés et se cherchaient ; ils se retrouvent au moment où le temps ramène ceux qui s’étaient éloignés, c’est-à-dire au mois de Ellul, mot composé des 1ères lettres de "ani lédodi védodi li" : Israël revient vers D, et D revient vers Israël). "Au moment où se dévoilent les rois (car va naître la lignée du Mashiah), David avait envoyé Yohav et toute l’armée d’Israël, faire la guerre à Amon (actuelle Jordanie), et il était resté à Jérusalem" (d’habitude, il était à la tête des armées, mais c’est ici le mois d’Ellul, et David se bat sur le plan spirituel, pour faire tomber les ennemis spirituels qui empêchent l’union entre Hachem et Knesset Israël). Dans la journée, David devait s’occuper du royaume, et il priait la nuit : "il se lève à minuit, et monte sur le toit de son palais. Il voit une femme, très belle." Et l’âme de David la reconnaît. "Il envoie des messagers qui lui disent : elle s’appelle Bat Sheva (ce qui signifie la fille du 7, qui est la dimension de la royauté) C’est la petite fille de A’hitofel, grand conseiller de David. Elle est l’épouse de Ourya Ha’hiti. Son nom est un code pour nous faire comprendre qui il est. Les ‘hitim, étaient l’un des 7 peuples Cananéens qui ont disparu depuis l’époque de la conquête, où ils ont été chassés par Yehoshua et son armée. Dans la Torah, ce sont les ‘hitim qui possédaient Maarat HaMakpéla, le caveau des pères, et Avraham avait dû le libérer en l’achetant à Ephron. Le mari de Bat Sheva s’appelle ‘hiti, pour montrer qu’il a aussi pour fonction d’empêcher l’union : il a été créé pour empêcher Bat Sheva de revenir à son vrai mari. Son nom, Ourya, est composé de "our" (une lumière produite par un feu, c’est-à-dire éphémère). Et de "ya", youd hé, qui sont les 2 1ères lettres du Nom divin. Son nom complet signifie : celui qui empêche le dévoilement de D sur terre ; il ne veut donc pas le dévoilement du Mashiah, qui doit être issu de David et Bat Sheva. "David envoie des messagers pour la faire venir. Elle vient et il couche avec elle. Elle était en état de sainteté ; elle s’était purifiée de son impureté. Elle retourna chez elle. Elle devint enceinte et envoya le dire à David qui envoya un message à Yoav pour faire chercher Ourya. Celui-ci parut devant David qui demanda des nouvelles de la guerre, puis lui dit de rentrer chez lui, rejoindre sa femme." On soulignera qu’à l’époque, David avait pris des décisions de sorte que celui qui partait en guerre dans l’armée d’Israël donnait un guet (une lettre de divorce) à sa femme de sorte que, s’il ne revenait pas, sa femme était permise et pouvait se remarier.

Podparadise.com neither hosts nor alters podcast files. All content © its respective owners.