Bach Collegium Paris (en)

BACH Jean-Sébastien (1685-1750) > Cantate BWV 78 “Jesu, der du meine Seele”

Oct. 12, 2013

Enregistrement public du concert du Bach Collegium Paris du samedi 12 octobre 2013 à 20h30 en l’Église Réformée de l'Étoile (Paris 17e). Patrizia METZLER (directeur musical). Manon BAUTIAN (soprano). Antoine LE ROUX (alto). Tarik BOUSSELMA (ténor). Sébastien BROHIER (basse). Jean-Sébastien BACH (1685-1750) Johann Sebastian BACH (1685-1750) Cantate BWV 78 “Jesu, der du meine Seele” À l'occasion de ce concert, Le Bach Collegium Paris vous propose trois cantates de Jean-Sébastien Bach (1685-1750), composées dans les huit premières années de son séjour à Leipzig, entre 1723 et 1731 : au programme de ce concert figureront la cantate BWV 23, Du wahrer Gott und Davids Sohn, que Bach a très probablement proposée lors de son audition pour obtenir son poste à Leipzig, la cantate BWV 78, Jesu, der du meine Seele, ainsi que la célèbre cantate BWV 140 Wachet auf, ruft uns die Stimme, plus connue sous le nom de Cantate du Veilleur. «Bach est le commencement et la fin de toute musique» : c’est par ces mots que Max Reger (1873-1916) rend hommage à l’œuvre du Kantor de Leipzig. Aussi le Bach Collegium Paris vous proposera-t-il également, en pendant à ces trois cantates, d’écouter trois motets de ce grand admirateur de Bach. Composés près de deux cents ans après les cantates de ce concert, à la veille de sa mort, ces motets sont tirés des 8 Geistliche Gesänge, œuvre de chevet de Max Reger que l’on pourrait considérer comme son testament musical. BACH COLLEGIUM PARIS bachcollegiumparis.org facebook.com/bachcollegiumparis twitter.com/bachcollegiump © Tous droits réservés Bach Collegium Paris - Paris, France

Podparadise.com neither hosts nor alters podcast files. All content © its respective owners.