Reviews For Le masque et la plume

Plus de blues du dimanche soir, bien au contraire ! Quel plaisir de vous retrouver chaque semaine du fond du Nouveau Mexique ! Ce qui est le plus amusant c’est que, bien que je ne verrai sans doute jamais tous ces films français et ces pièces jouées en France, j’adore quand même vous écoutez vous disputer. Juste un bémol: souvent vos interprétations des films américains sont une marque de votre méconnaissance de cette culture qui est beaucoup plus subtile que vous ne le soupçonnez.
Quelle joie de retrouver Jérôme Garcin et les chroniqueurs toutes les semaines. Et je ne compte plus les livres offerts à ma famille et amis après avoir écouté une émission du Masque et la Plume ni les recommandations Théâtre/Cinéma.
Quelle merveille de pouvoir ecouter le Masque Et La Plume en podcast depuis les USA 25 ans apres mes annees etudiantes de decouvertes a Paris! Je deplore que les intervenants (en particuliers ceux de la revue litteraire) manquent depuis quelques annees d 'eloquence, de professionalisme et meme d'esprit -sinon carrement de compétence- et tendent a se marcher sur les pieds les uns des autres (en sonore, ca veut dire que l'auditeur est completement oublié dans la cohue.) Mais l'emission remplit son contrat et continue a m'informer sur ce qui se lit, se voit ou s'entend a Paris. Mr Garcin, gardez le controle de vos critiques et rappelez-leur que leur premier devoir est de se faire comprendre, pas de se voler la parole dans une foire d'empoigne verbale mediocre et inaudible qui ne peut guere passer pour de l'humour.
Le masque et la plume est une institution. Fidèle auditeur pour la partie cinéma depuis des lustres, l’émission a connu plusieurs intervenants-journalistes mais aujourd’hui je pense que nous avons les plus mauvais participants. vivement le changement !

5/5

Vivant aux Etats-unis, quel bonheur de pouvoir entendre votre programme. Quelle evolution, quelle revolution. Je vous remercie. mpd
C'est de loin le podcast que je préfère : humour, culture, sens du rythme. Je l'attends chaque semaine avec impatience.